Dites-moi quelle est votre posture, je vous dirai quel putter choisir

06 août 2020

Dans l’apprentissage du golf, il est établi qu’il est important d’apprendre comment fonctionne chaque club, et ce, afin d’en obtenir le meilleur résultat. A minima, l’on peut distinguer 5 catégories : le driver, les bois, les fers, les wedges, et le putter. Pour chacun de ces clubs, on peut repérer des postures devant la balle qui sont différentes, en lien avec le rôle du club, mais également avec sa forme, et à la manière dont il fonctionnera au mieux. Typiquement, lorsque vous jouez votre driver ou votre putter (les deux clubs les plus fermés de votre sac), pour que le club fonctionne au mieux, la balle doit être prise en remontant, alors que pour les bois, les fers et les wedges, la balle doit être touchée en descendant (balle / terre). Si ce dernier principe n’est pas toujours facile à percevoir pour le putter, pour autant tout le monde conviendra que l’on ne s’organise pas de la même manière, lorsque l’on tient un driver muni d’un manche long de 45 pouces, et quand on tient un putter dont le manche est long de 34 pouces. Cette organisation devant la balle, et au moment de putter est rarement commentée ou documentée, comme souvent le putting est le parent pauvre de l’apprentissage.

Il vous reste 90% de l’article à lire

Le reste de l’article est protégé, abonnez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Vous aimerez aussi

Auteur

Yannick Baduel

Golfeur passionné, j'ai intégré la rédaction de MyGolfMedia, début 2020, et notamment pour développer les sujets qui me passionnent : La pédagogie, et les conseils pour mieux jouer au golf. Dans ma vie de golfeur, je me suis donné l'opportunité de rencontrer un grand nombre d'enseignants parmi les plus réputés. Au travers de ces rencontres, je compte bien vous partager les pépites que ces enseignants peuvent nous réserver, et toujours dans le but de progresser.

gamme de fers japonais premium