Accueil Débuter Les principales erreurs de swings Le piège du grip fort pour les sliceurs

Le piège du grip fort pour les sliceurs

139
0

Le piège du grip fort pour les sliceurs

Beaucoup d’enseignants vous le diront, le grip est le premier élément clé pour la bonne exécution d’un swing de golf. Je dirai même que c’est ce qui influence le plus la suite des enchaînements menant à taper correctement la balle. Le grip permet de contrôler la face du club, la face du club agit sur le vol de la balle, et d’une certaine manière le vol de la balle contrôle le swing.

Découvrez nos formules d'abonnements

Préambule sur l’importance du grip, et les conséquences d’un grip fort

Comme d’autres paramètres du swing, le grip peut-être défaillant.

Nous pouvons dénombrer au moins trois types de grips : fort, neutre, et faible.

Dans ce sujet, je vais aborder le grip fort, qui est un grip souvent enseigné, notamment aux débutants qui éprouvent des difficultés à lever le club dans le bon plan, et à armer correctement les poignets par manque d’habitude de soulever un poids, et de le déplacer dans l’espace.

Si cela peut aider quelques golfeurs, le grip fort ou « strong » en anglais, n’est vraiment pas l’idéal dans la majorité des cas.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentJordan Spieth en plein bad trip !
Article suivantEntretien exclusif avec Adrien Pendariès, un espoir français à suivre
Head Pro PGA France Maitrise universitaire de préparateur physique Européen (Université de Lyon) Auteur de deux livres sur le golf, un sur la préparation physique en 1999, l'autre sur une démarche pédagogique d'enseignement en 2017 qui englobe l'ensemble des paramètres du golf.