Accueil À la Une Ludvig Aberg, le nouveau prodige suédois en route pour la Ryder Cup

Ludvig Aberg, le nouveau prodige suédois en route pour la Ryder Cup

Ludvig Aberg
Ludvig Aberg, encore méconnu du public français, a déjà démontré des qualités hors du commun, que ce soit par son calme, sa régularité ou son impressionnante maturité pour son jeune âge. (Photo de Ken Murray/Icon Sportswire)

Dans le monde du golf professionnel, les histoires d’ascensions fulgurantes sont rares, mais celle de Ludvig Aberg est d’autant plus exceptionnelle. À peine quatre mois après avoir obtenu sa carte sur le PGA Tour grâce à une exemption universitaire, ce jeune Suédois s’est non seulement établi comme l’un des 12 meilleurs joueurs européens, mais a également remporté l’Omega European Masters en Suisse. Mais ce n’est pas tout : il a également été sélectionné pour représenter l’Europe à la Ryder Cup en Italie, une performance inédite pour quelqu’un qui n’a même pas encore participé à un tournoi majeur.

Ce prodige, encore méconnu du public français, a déjà démontré des qualités hors du commun, que ce soit par son calme, sa régularité ou son impressionnante maturité pour son jeune âge.

Débuts et influences

Ludvig Aberg n’est pas tombé dans golf par hasard; il a grandi dans une famille où le sport tenait une place importante.

Né à Eslov en Suède, il est le fils de Mia Aberg et de Johan Ungesson. Sa soeur Linnea Aberg a également joué un rôle dans son parcours de sportif, instaurant un climat de compétition entre eux.

Ludvig a naturellement fait ses premiers pas sur les parcours en Suède, et a commencé à se faire un nom en remportant l’European Boys Team Championship à La Manga en 2017. Cette victoire a marqué un tournant dans sa carrière, attirant l’attention des recruteurs et des universités américaines.

En parlant d’influences, Ludvig rappelle souvent comment la Ryder Cup a été une source d’inspiration pour lui dès son plus jeune âge.

“Quiconque grandit en Suède et s’intéresse au golf regarde la Ryder Cup”, a-t-il déclaré.

Son souvenir le plus marquant est l’incroyable remontée de l’équipe européenne en 2012, où il a été particulièrement impressionné par la performance des joueurs suédois. Cela a fait germer en lui le désir non seulement de réussir en tant que golfeur professionnel, mais aussi de représenter un jour son continent dans cette prestigieuse compétition.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentFers Proto Concept C01TB : La céramique comme matériau innovant ?
Article suivantCosta Brava : Une destination de rêve pour les golfeurs en quête de bien-être ?
Ce compte correspond à des sujets, articles ou vidéos spécifiquement traités en équipe, et pas nécessairement rattachés à un seul journaliste de l'équipe de MyGolfMedia.