Accueil À la Une Comment rendre les terrains de golf plus durables et résilients au climat...

Comment rendre les terrains de golf plus durables et résilients au climat ?

320
0
Comment rendre les terrains de golf plus durables et résilients au climat ?
En Islande, une étude est actuellement menée sur les 65 parcours du pays pour voir quels sont ceux qui ont un bilan carbone positif.

À la veille de la COP 27, la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, la filière golf n’échappe pas aux interrogations concernant son avenir, et le besoin de s’adapter au climat. Syngenta, une entreprise mondialement connue dans le domaine des semences, et des pesticides, basée à Bâle en Suisse, filiale de ChemChina, une entreprise publique chinoise, nous a récemment contacté pour nous adresser ses solutions, et l’état de ses réflexions pour l’avenir des parcours. Syngenta, c’est aujourd’hui plus de 17 milliards de dollars de chiffres d’affaires dans le monde, et un acteur incontournable de l’écosystème du golf, hier, aujourd’hui, et demain. Quelles sont les solutions qu’ils distinguent pour faire perdurer le golf, et notamment en Europe ? Au-delà des solutions pour rendre les terrains de golf plus durables, alors que ce sport a parfois mauvaise presse, vous découvrirez qu’au contraire, un parcours peut faire partie de la solution pour un avenir décarboné…

Le golf face au défi climatique

C’est un fait partagé par tous, 2022 restera dans les mémoires pour des perturbations climatiques extrêmes. Si certaines régions ont vécu une sécheresse record, d’autres ont été sous le coup d’inondations, tout autant dévastatrices.

Les parcours de golf ont été aux premières loges, et directement impactés par ces changements climatiques qui ne peuvent plus être ignorés.

A mesure que le thermomètre grimpait, les parcours de golf ont subi des restrictions en eau, et les greenkeepers n’avaient plus que pour seule préoccupation la survie des greens.

En Europe en particulier, la commission européenne a confirmé que près de la moitié du continent avait été en sécheresse avancée.

Dans certains pays, les manifestants écologistes ont ciblé les terrains de golf, les accusant de gaspiller de l’eau. En France, les saboteurs sont même allés jusqu’à remplir des trous avec du béton, sans même parler du cas du Golf de Saint-Cloud vandalisé.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentLe projet de Théo (1) : La naissance d’un rêve
Article suivantPourquoi pas un seau de balles de practice à 10 euros ?
Ce compte correspond à des sujets, articles ou vidéos spécifiquement traités en équipe, et pas nécessairement rattachés à un seul journaliste de l'équipe de MyGolfMedia.