Accueil À la Une Le futur du golf : Vers des parcours plus bruns ?

Le futur du golf : Vers des parcours plus bruns ?

L’avenir du golf pourrait bien se teinter de brun. Les terrains de golf verdoyants tels qu’on les connaît pourraient devenir une rareté. L’US Open 2024 à Pinehurst en est l’exemple parfait, avec son parcours « brun » contrastant nettement avec le vert éclatant du Masters d’Augusta. Ce changement esthétique soulève des questions pour les amateurs et les directeurs de golf : L’avenir du sport passe-t-il par une transformation de la couleur des parcours ?

Séries longueurs uniques et Combo Length Wishongolf sur mesure par GOLFNSWING

Depuis la restauration menée par Bill Coore et Ben Crenshaw entre 2010 et 2011, Pinehurst No. 2 qui va être le théâtre de l’US Open 2024, a opté pour une approche écologique, réduisant son utilisation d’eau annuelle de 208 millions de litres à 56 millions de litres. [source].

Cette réduction drastique de l’irrigation a conduit à des fairways plus bruns et plus fermes, rappelant les parcours de type links en Écosse et en Irlande.

En plus de l’économie d’eau, cette méthode permet une variété de coups intéressante, favorisant le “bump-and-run” plutôt que les approches lobées.

La retransmission du tournoi va donc illustrer un parcours aux antipodes des images habituellement véhiculées sur les parcours de golf du PGA Tour.

Si les pros peuvent jouer sur des parcours « bruns » pourquoi pas les amateurs ?

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentScottie Scheffler remporte son cinquième titre de l’année au Memorial : Un exploit inédit en 44 ans
Article suivantWHS : Un système qui ne fait toujours pas l’unanimité ?
Ce compte correspond à des sujets, articles ou vidéos spécifiquement traités en équipe, et pas nécessairement rattachés à un seul journaliste de l'équipe de MyGolfMedia.