Est-ce que le développement du golf passe forcément par LIV Golf ?

13 juin 2022

La première manche du nouveau circuit LIV Golf s’est tenue la semaine dernière, en même temps que l’Open du Canada, comptant pour le traditionnel PGA Tour. Cela été l’occasion de découvrir ce nouveau format qui mise tout sur le spectaculaire, tandis que la semaine a été rythmée par les déclarations des pros et des antis. Rory McIlroy, qui n’a jamais caché son aversion pour le nouveau circuit sponsorisé par les millions de l’Arabie Saoudite, en a profité pour cibler une fois de plus, Greg Norman, le leader des nouveaux félons, un ennemi de longue date du circuit américain. Ce débat a tendance à nous dépasser en France, alors que l’hexagone est suspendu aux résultats des législatives 2022, et quelque part déconnecté de la réalité vécue par les licenciés. Peut-on vraiment penser qu’un nouveau circuit fabriqué par l’argent puisse justement doper l’intérêt pour le golf ?

Offre et choix des balles pour un 1er abonnement d'un an

LIV GOLF : Beaucoup de bruit pour quelque chose ?

Il n’est pas certain que le nouveau format du LIV Golf, nouveau circuit de golf professionnel financé par l’Arabie Saoudite dans le cadre d’une opération de Soft Power diplomatique ait réellement soulevé l’enthousiasme des fans de golf francophones.

Après tout, il s’agit d’un circuit par des milliardaires pour des milliardaires, et dont l’intérêt sportif n’est pas encore complètement démontré.

Si certains ont pu être surpris que quelques grosses pointures du golf américain comme Dustin Johnson et Bryson DeChambeau aient choisi de risquer leurs carrières sportives pour l’assurance de revenus à 9 chiffres, finalement le champ des joueurs qui composent le LIV Golf ressemble à une liste de pré-retraités, même si des « noms » indéniables comme Graeme McDowell, Lee Westwood, Ian Poulter, ou encore Phil Mickelson.

Les principales têtes d’affiches de ce nouveau circuit ont largement plus de 45 ans et commençaient gentiment mais surement à peser de moins en moins sur les débats du PGA Tour. Pour ces formidables golfeurs qui ont rythmé la Ryder Cup, finalement une belle aubaine de retrouver les places d’honneurs alors que dans le même temps, le PGA Tour est de plus en plus dominé par des nouveaux « noms » comme Collin Morikawa, Scottie Scheffler ou Max Homa.

Il vous reste 90% de l’article à lire

Le reste de l’article est protégé, abonnez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Vous aimerez aussi

Auteur

Laurent Agostini

Fondateur du site en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

gamme de fers japonais premium