Accueil À la Une Les marques de matériel de golf en porte-à-faux avec les golfeurs engagés...

Les marques de matériel de golf en porte-à-faux avec les golfeurs engagés sur le LIV

244
0
Les marques de matériel de golf restent silencieuses au sujet des golfeurs partis sur le LIV Golf

Phil Mickelson, Dustin Johnson, Sergio Garcia, Graeme McDowell, Lee Westwood, Ian Poulter, Louis Oosthuizen, et bientôt Bryson DeChambeau et Patrick Reed, finalement le LIV Tour supporté par l’Arabie Saoudite a bien réussi à « piquer » quelques gros noms du PGA et du DP World Tour. Dans la foulée des annonces de joueurs s’engageant sur ce circuit controversé, de nombreux sponsors d’envergures ont immédiatement coupé les ponts avec leurs anciens joueurs, et par exemple le transporteur UPS ou la banque Canadienne RBC. Cela étant, à ce jour, les équipementiers des principaux joueurs concernés sont justement restés très silencieux quant à l’avenir de leurs partenariats. TaylorMade, Callaway, PING, Titleist, Cobra, Cleveland, la plupart des grandes marques sont pourtant concernées, et dans des positions délicates…

balles de golf offertes

Les marques et la communication en temps de crise…

Très souvent, quand une marque voit son nom être mêlé malgré elle à une histoire qui pourrait lui porter préjudice, elle agit rapidement, et coupe les ponts avec le joueur qu’elle supporte.

Ce phénomène ne se borne pas au football ou d’autres sports très populaires. Le golf est aussi concerné. On a encore pu le voir l’an passé avec l’incident concernant l’américain Justin Thomas, finalement très rapidement quitté par la marque Ralph Lauren.

Peut-on considérer que les marques de matériel subissent un préjudice parce que des membres de leur staff décident de jouer sur un nouveau circuit ?

Pour le moment, il faut sans doute considérer que non pour les marques de matériel.

Pourtant, d’autres marques de renommée internationale ont envoyé un signal bien différent.

Lee Westwood et Louis Oosthuizen ne sont pourtant pas habitués à faire la une des tabloïds pour de mauvaises raisons. Cela n’a pas empêché UPS de rompre immédiatement son accord avec ses deux golfeurs les plus emblématiques depuis plus de dix ans, et dès l’annonce de leur arrivée sur le circuit professionnel nouvellement créé par les Saoudiens, le LIV Tour.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentLa vente d’équipements de golf en recul en 2022 pèse sur le moral des propriétaires de magasins
Article suivantTom Vaillant remporte l’Open de la Mirabelle D’Or 2022
Fondateur du site en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.