Accueil À la Une Ryder Cup 2023 : L’équipe américaine en quête d’une 1ère victoire en...

Ryder Cup 2023 : L’équipe américaine en quête d’une 1ère victoire en Europe depuis 1993

Ryder Cup 2023 : L’équipe américaine en quête d’une 1ère victoire en Europe depuis 1993
L'une des décisions les plus médiatisées prises par le capitaine Zach Johnson pour l'équipe américaine de Ryder Cup de 2023 a été la sélection de Justin Thomas en tant que l'un de ses six choix. (Photo de Keith Gillett/Icon Sportswire),

La Ryder Cup est plus qu’un simple tournoi de golf, c’est un véritable choc de titans où l’Europe et les États-Unis se livrent à un duel biennal. Fondée en 1927, cette compétition est devenue l’un des événements sportifs les plus suivis dans le monde, captivant les amateurs et les professionnels du golf ainsi que les fans de sport en général. Avec son format unique de match-play, qui oppose les joueurs dans des duels directs plutôt qu’en tournoi de stroke-play, la Ryder Cup est une exception excitante dans le calendrier golfique.

Le théâtre des opérations cette année est particulièrement exquis : La compétition aura lieu en Italie, une première pour ce pays riche en histoire et en culture.

Le parcours du Marco Simone Golf and Country Club, situé près de Rome, servira de terrain de bataille pour ces deux équipes exceptionnelles.

Pour cette édition 2023, l’équipe américaine cherchera à briser une série de défaites à l’étranger qui dure depuis 1993. Emmenée par leur capitaine Zach Johnson, l’équipe est un mélange fascinant de vétérans et de jeunes talents.

Pour les États-Unis, l’enjeu est de taille.

Malgré leur domination dans les classements mondiaux et des victoires impressionnantes lors des compétitions sur le sol américain, les équipes précédentes ont souvent trouvé difficile de s’imposer en Europe.

Le choix de Justin Thomas : Une question de talent et de tempérament

L’une des décisions les plus médiatisées prises par le capitaine Zach Johnson pour l’équipe américaine de Ryder Cup de 2023 a été la sélection de Justin Thomas en tant que l’un de ses six choix.

La décision peut surprendre au premier abord, étant donné que Thomas sort d’une saison PGA assez difficile, marquée par un faible nombre de top-10 et des performances en demi-teinte dans les tournois majeurs. Cependant, pour Johnson, le choix de Thomas était une évidence.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentOnoff, la marque Japonaise qui veut défier les ténors des clubs Premium en France
Article suivantMatt Fitzpatrick vise un troisième titre à Crans-sur-Sierre lors de l’Omega European Masters
Ce compte correspond à des sujets, articles ou vidéos spécifiquement traités en équipe, et pas nécessairement rattachés à un seul journaliste de l'équipe de MyGolfMedia.