Accueil Actualités Quand la fête du golf dérive : le WM Phoenix Open entre...

Quand la fête du golf dérive : le WM Phoenix Open entre tradition et excès

Quand la fête du golf dérive : le WM Phoenix Open entre tradition et excès
Alex Noren sur le tee du 17e trou lors du Waste Management Phoenix Open, le 13 février 2022, au TPC Scottsdale, en Arizona. (Photo de Zachary BonDurant/Icon Sportswire)

L’événement qui se voulait une célébration du golf a basculé dans le chaos lors du dernier WM Phoenix Open à Scottsdale, Arizona. Entre débordements de spectateurs, conditions météorologiques défavorables et critiques acerbes des joueurs professionnels, la frontière entre un tournoi festif et un événement respectueux des traditions du golf semble avoir été franchie. Il s’agit pourtant du seul tournoi en-dehors des majeurs ou du Player’s Championship que l’on pourrait rêver d’aller voir en « vrai » tant depuis des années, l’image du tournoi donnait une perspective rafraîchissante et unique en son genre du golf professionnel.

Le WM Phoenix Open, traditionnellement célébré pour son ambiance électrique et son approche festive du golf, s’est retrouvé au cœur d’une controverse lors de son édition 2024 à Scottsdale, Arizona.

Ce tournoi, qui a toujours cherché à briser les codes d’un sport souvent perçu comme conservateur, a peut-être franchi une ligne cette année, soulevant des questions sur les limites entre la célébration et le respect dû au jeu et à ses participants.

L’atmosphère unique du WM Phoenix Open a longtemps été sa marque de fabrique, attirant des foules gigantesques, bien au-delà de ce que l’on observe habituellement sur les parcours de golf.

L’affluence moyenne du WM Phoenix Open, avant que les organisateurs cessent de publier les chiffres de fréquentation en 2019, était exceptionnellement élevée.

La dernière fois que les chiffres ont été rendus publics, le tournoi a attiré 576,807 spectateurs sur les quatre jours de compétition, incluant plus de 200,000 personnes le samedi, qui est traditionnellement le jour le plus fréquenté et le plus chaotique.

Cette moyenne place le WM Phoenix Open parmi les événements de golf les plus populaires au monde.

Mais l’édition de cette année a été marquée par une série d’incidents qui ont poussé joueurs et spectateurs à s’interroger sur l’équilibre entre l’ambiance festive recherchée, la sécurité et le respect nécessaires au bon déroulement du tournoi.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentDriver Paradym AI Smoke Max : Intelligence…artificielle v2 ?
Article suivantLe club de Charles : Invités Sébastien Gros et Kevin Turlan
Ce compte correspond à des sujets, articles ou vidéos spécifiquement traités en équipe, et pas nécessairement rattachés à un seul journaliste de l'équipe de MyGolfMedia.