Accueil À la Une Le mouvement clé pour transformer vos drives ?

Le mouvement clé pour transformer vos drives ?

THE WOODLANDS, TX - APRIL 30: Matt Gogel watches his tee shot on 2 during Rd3 of the Insperity Invitational at The Woodlands Country Club Tournament Course on April 30, 2023 in The Woodlands, Texas. (Photo by Ken Murray/Icon Sportswire)

Comme beaucoup d’entre vous sans doute, je découvre régulièrement des conseils pour améliorer mon golf, et mon swing, et parfois, via des vidéos postées par des enseignants de golf en ligne. Les titres sont accrocheurs. Les concepts sont souvent intéressants, et bien illustrés. Dernièrement, c’est une vidéo sur le driving qui a retenu mon attention, et un peu par hasard. Le pro avait astucieusement titré « Un mouvement clé pour le swing avec le driver ». Ma curiosité m’a poussé à la regarder en entier, et cela m’a suggéré une idée d’article. Au départ, mon intention était de tester le conseil, et de vous en faire un retour d’expérience argumenté de données collectées avec le Trackman. C’est ce que je vais faire. Cependant, pour vous démontrer que si vous suivez ce conseil, vous allez ruiner votre jeu, et perdre votre swing !

La bonne manière de perdre son jeu : Se tromper de diagnostic et de solutions

Le golfeur est souvent un éternel perfectionniste. Je n’échappe pas à cette tendance, et je reste à l’affût de la moindre opportunité de m’améliorer.

Quand un enseignant de golf connu sur Youtube explique qu’un mouvement est capital pour mieux driver, je ne peux pas rester insensible, et ne pas jeter un œil.

Chris Ryan est un enseignant qui compte plusieurs centaine de milliers d’abonnés sur Youtube, et il inonde régulièrement ce réseau, de nouvelles vidéos pour expliquer comment mieux jouer au golf.

Il m’est déjà arrivé de vous commenter certaines de ses vidéos avec un avis franchement positif.

C’est donc encore lui qui m’inspire ci-après, et surtout parce que cette fois, dans un format très court, sans doute moins de 30 secondes, il tente d’expliquer un élément fondamental du swing avec des propos simplifiés.

Au drive, il suggère de se mettre à l’adresse, et d’imaginer avoir un mur derrière soi, juste derrière les fesses.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentDS Open d’Italie : Pavon se met en évidence sur le parcours de la Ryder Cup 2023
Article suivantJulien Guerrier en pôle position pour gagner le DS Open d’Italie de golf
Fondateur du site en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

1 COMMENT

  1. Comme tu le dis, je pense que la réussite d’un bon drive est étroitement liée à la bonne condition physique (pour un golfeur déjà établi)
    Pour moi, c’est le cas et c’est flagrant. Physiquement, je ne suis pas très endurant et mes coups de drive se dégradent inexorablement au fil de la partie. Je le constate à chaque partie, j’en suis parfaitement conscient, cela me désole, mais je n’ai aucune solution.