L’importance de la reprise d’appui pour un swing de golf

29 septembre 2017

L’importance de la reprise d’appui pour un swing de golf

Dans la suite de notre sujet sur la force verticale, notamment démontrée par la golfeuse Lexi Thompson qui saute littéralement à l’impact au moment de driver, nous sommes allés voir Guillaume Sauzet, coach de golf à Lyon, dirigeant de la société Addon Golf et expert des outils technologiques de mesures liées au swing de golf, comme le Flightscope ou le Bodytrack (mesure la force au sol en temps réel), afin de l’interroger sur les notions de reprises d’appui au moment du downswing, et comment optimiser ce mécanisme chez un amateur.

Découvrez nos formules d'abonnements

Charger… Décharger…

En matière de technique appliquée au golf, en particulier s’agissant du plein swing pour les bois ou les fers, on s’intéresse très souvent à la « mise en charge ».

C’est-à-dire ce moment précis où à la fin du backswing, la majeure partie du poids a été transférée côté droit (pour un golfeur ou une golfeuse droitier).

Avec ce sujet, c’est surtout la reprise d’appui, et le déclenchement du downswing par une action du bas du corps pour déplacer ce poids soudainement vers la gauche, qui a retenu notre attention, pour vous proposer de rentrer dans une phase du swing qui pourrait paraître un détail, mais qui est pourtant diablement importante.

Il vous reste 90% de l’article à lire

Le reste de l’article est protégé, abonnez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Vous aimerez aussi

gamme de fers japonais premium