Accueil À la Une Quand le birdie s’envole : Repenser l’échec pour transformer votre jeu de...

Quand le birdie s’envole : Repenser l’échec pour transformer votre jeu de golf

Quand le birdie s'envole : Repenser l'échec pour transformer votre jeu de golf
Au Players Championship 2024, Wyndham Clark incarne le parfait exemple de la ténacité et de la résilience prônées par la méthode VISION54. Sur le green du 18ème trou à TPC Sawgrass, Clark s'accroupit, submergé par l'émotion, après avoir vu son putt pour birdie – et pour une partage de la première place avec Scottie Scheffler – s'échapper cruellement du trou. Cet instant de défi émotionnel met en lumière les hauts et les bas du golf professionnel et la nécessité impérieuse d'équilibre mental et émotionnel dans la quête de l'excellence.(Photo de Brian Spurlock/Icon Sportswire)

Sur le parcours où chaque swing pourrait être le prélude à un super coup ou à un regret, il est intéressant de reconnaître l’impact profond que notre état d’esprit peut avoir sur notre performance. Les auteures Pia Nilsson et Lynn Marriott, dans leur œuvre “Chaque coup doit avoir un objectif”, ne se contentent pas de conseiller les golfeurs sur la technique ; elles plongent profondément dans la psyché du sportif, affirmant que “changer votre cerveau” est essentiel pour “changer votre jeu”. Cette philosophie est au cœur de leur méthode, VISION54, qui ne se limite pas à la poursuite de l’excellence technique mais s’étend à tous les aspects de la personnalité et de la préparation d’un golfeur. La question que nous abordons aujourd’hui va au-delà de la simple technique : “Oui, mais que se passe-t-il si après un coup je n’ai plus aucune chance de faire un birdie ? N’est-ce pas complètement démotivant ?” Cela nous amène à explorer non seulement la manière de répondre à cette déception, mais aussi comment un changement de perspective peut transformer une situation apparemment négative en une opportunité d’apprentissage.

Les auteures nous proposent une équation simple mais puissante pour encadrer cette transformation : P + T + M + E + S = 54. Chaque lettre représente un domaine à cultiver pour atteindre l’excellence :

P pour Physique : la forme, la posture, le repos et l’échauffement.

T pour Technique : le swing, le grip, et les fondamentaux.

M pour Mental : la concentration, la prise de décision, et l’auto-discussion.

E pour Émotionnel : la gestion des émotions comme la nervosité ou l’excitation.

S pour Social : les interactions et les relations sur le parcours.

En intégrant tous ces aspects, un golfeur peut non seulement améliorer son jeu mais aussi apprendre à voir chaque coup raté non comme un échec, mais comme un pas de plus vers la maîtrise de soi et du jeu.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentTOURPUTT : Révolution dans le monde du putting et du fitting de putter ?
Article suivantAmbivalence et controverse : Pourquoi Cam Smith ne fait-il pas l’unanimité ?
Ce compte correspond à des sujets, articles ou vidéos spécifiquement traités en équipe, et pas nécessairement rattachés à un seul journaliste de l'équipe de MyGolfMedia.