Accueil À la Une SoftSpikes Tour Flex Pro : Bientôt les crampons plus importants que les...

SoftSpikes Tour Flex Pro : Bientôt les crampons plus importants que les chaussures de golf ?

168
1
SoftSpikes Tour Flex Pro : Bientôt les crampons seront plus importants que les chaussures de golf !
Les nouveaux crampons pour les chaussures de golf devraient déterminer votre futur choix.

Qui regarde le type de crampons avant de décider l’achat de sa prochaine chaussure de golf ? Qui n’a jamais été obligé de mettre au rebus sa paire de chaussures de golf à cause de crampons tout bonnement irremplaçables ? Les crampons veulent aussi leur part de gloire, à l’image de SoftSpikes, la marque leader mondial des crampons de golf proposée par PrideSports. Le fabricant qui s’enorgueillit du plus beau palmarès de victoires sur le tour professionnel (82% des golfeurs professionnels sur le PGA Tour portent cette marque pour un total de 41 victoires en 2022) vient d’annoncer le lancement d’un tout nouveau produit très intéressant et innovant : Les crampons SoftSpikes Tour Flex Pro. Ce nouveau produit est-il sur le point d’équiper toutes les prochaines chaussures de golf ? Et au point d’être déterminant dans l’achat d’une paire ?

balles de golf offertes

Des crampons innovants ?

SoftSpikes, le fabricant de crampons de golf le plus vendu au monde vient d’annoncer le lancement de son tout nouveau produit : le Tour Flex Pro.

Ce crampon qui se veut révolutionnaire est conçue spécifiquement pour répondre aux besoins des meilleurs joueurs du monde, et devrait disposer d’une myriade de technologies de nouvelle génération.

Pour bien comprendre ou bien regarder ce nouveau crampon, il faut le distinguer en trois parties distinctes : Une pointe centrale, un trident de couleur verte avec trois « jambes », et un crampon principal avec six « jambes » pour un total de dix points de contacts avec le sol.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentLe projet de Théo (11) : Profiter d’une blessure pour mieux se connaitre !
Article suivantJouer au golf à New York: Un voyage à faire une fois dans sa vie
Fondateur du site en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

1 COMMENT

  1. Bonjour,
    En cette époque dite écologique où on essaie de nous inciter à recycler, il est très étrange de voir un sport où l’on achète régulièrement des chaussures (assez chères) que l’on jette parce que les picots (petits) se sont usés (très vite)…
    Là, pas question de ressemelage.
    Si on ne veut pas jeter certaines paires de chaussures que l’on aime, il reste l’option “Softpikes”.
    Quand on fait 9 trous 6 jours sur 7, les crampons vont rapidement représenter un budget non négligeable.
    Pour éviter une usure trop rapide, et un avachissement prononcé de mes chaussures de golf, je ne porte jamais deux jours de suite la même paire, pareil pour mes chaussures de ville. Elles sèchent doucement et naturellement sur des embauchoirs et sont nettoyées et cirées après chaque parcours.
    En fait, on y gagne au total, puisque chaque paire a une longévité plus importante que si je n’en portais qu’une jusqu’à l’usure complète. C’est un investissement à long terme.
    J’essaierai ces nouveaux crampons, et je verrai s’ils sont supérieurs aux anciens.
    Cela me fait penser au sketch de Coluche sur la lessive qui lave plus blanc que blanc.
    Ces crampons vont-ils accrocher plus fort que fort ?
    Une chose est sûre, si l’accroche est identique, ce qui risque fortement d’arriver, je retournerais aux anciens, budget oblige.
    Vous avez raison, un crampon plus facile à retirer serait un vrai plus.
    J’attends avec impatience leur sortie.
    Bonne soirée.