Accueil À la Une TourPutt : La solution putting encore peu connue en provenance de Corée

TourPutt : La solution putting encore peu connue en provenance de Corée

279
0
TourPutt : La solution d’entraînement putting encore peu connue en provenance de Corée
Jin Young Ko prépare un putt pendant le premier tour du Cambia Portland Classic, tournoi du LPGA Tour 2021. (Photo de Tom Hauck/Icon Sportswire)

Depuis plusieurs années, les golfeuses en provenance de Corée du Sud trustent les victoires sur les circuits professionnels, et notamment le LPGA Tour. Il est avéré qu’elles construisent leurs performances à partir d’un putting chirurgical sur les greens, et qui a pu impressionner leurs rivales occidentales, parfois démunies devant tant de réussites. Si on demande à un amateur de golf « Tu préfères taper un drive à 250 mètres ou rentrer plus de putts ? », une fois passé l’émotion que peut procurer un coup vraiment très long, il est probable que son score bénéficie plus durablement d’un meilleur putting. L’enseignement du golf en Corée du Sud l’a parfaitement compris, et des solutions pédagogiques qui mêlent pragmatisme, et intelligence artificielle, ont vu le jour, pour apporter un avantage décisif…

balles de golf offertes

Les performances putting éloquentes des golfeuses Sud-Coréennes

Si vous vous intéressez à la moyenne de putting des golfeuses professionnelles sur le LPGA Tour en 2022, vous serez sans doute surpris de découvrir que Yaeeun Hong, 20 ans, originaire de Corée du Sud, qui disputait cette année sa première saison sur le circuit américain, est pourtant la golfeuse qui affiche la moyenne la plus basse, avec seulement 28.46 putts par parties.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentLe projet de Théo (4) : De faux-départ en nouveaux départs
Article suivantTiger et Charlie Woods de nouveau associés pour tenter de remporter un 1er tournoi
Fondateur du site en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.