Accueil S'équiper Hybrides Ping G Crossover, entre fer et hybride

Ping G Crossover, entre fer et hybride

91
0

Ping G Crossover, entre fer et hybride

Moqué il y a encore peu de temps par les bons joueurs, on aperçoit aujourd’hui de plus en plus de joueurs du Tour avec dans leur sac un fer hybride. Le vainqueur du dernier Open Championship, Zach Johnson, a utilisé à cette occasion un Titleist AP1, les spectateurs et les amateurs ont pu apprécier tout ce qu’il pouvait obtenir de son utilisation.

Découvrez nos formules d'abonnements 

Pour une majorité de golfeurs, les hybrides et les bois de parcours ont un rôle assez limité pendant un parcours de 18 trous. Mais quand ils ont besoin de les utiliser, les joueurs attendent de ces clubs qu’ils soient les plus polyvalents de tous ceux contenus dans leur sac.

Parfois, ils vont êtres utilisés pour couvrir la plus longue distance possible. D’autres fois, pour leur capacité à permettre d’exécuter des coups un peu « spéciaux », ou encore pour se sortir d’un rough.

Sur le fairway, une majorité de joueurs de clubs hybrides les utilisent pour ce qu’ils sont capables de leur procurer ; des balles droites et plus longues.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentPour la Saint Patrick, Callaway propose une série limitée de wedges
Article suivantGolf du Gouverneur: Le parcours du Breuil
Golfeur depuis les années 90, j'ai eu la chance de faire un grand nombre de voyages golfiques en France, en Europe, ainsi qu'aux Caraïbes, pour jouer sur plus d'une centaine de parcours. J'ai partagé les parties de très bons golfeurs amateurs, et de pros. Au cours de mon expérience, j'ai été proche des professionnels du secteur, enseignants, dirigeants de golf, organisateurs de Pro-Am, architectes de golf, et sponsors. Aujourd'hui, je mets à profit mon expérience golfique sur le site MyGolfMedia.com en apportant ma vision sur l'évolution du golf sur près de trois décennies.