Accueil Wedges Cavity Back Pourquoi un chipper est rarement la solution quand on manque de confiance...

Pourquoi un chipper est rarement la solution quand on manque de confiance autour des greens?

175
0
Pourquoi un chipper est rarement la solution pour un golfeur en manque de confiance autour des greens ?
Le tout dernier ChipR proposé sur le marché par la marque PING. Un produit qui n'a jamais conquis les foules, et dont l'utilité reste souvent difficile à prouver.

A l’été 2022, la marque qui vend souvent le plus de fers pour le golf en France, PING, a décidé de revisiter le ChipR, un produit dédié à un seul compartiment du jeu de golf, le chipping. Il s’agit donc des coups de golf réalisés le plus souvent au bord du green, et dans le but d’approcher le plus possible la balle du drapeau. Si la plupart de nos confrères ont repris le communiqué de presse, pour vous vanter l’intérêt de ce nouveau produit, les Américains de MyGolfSpy ont tenté un exercice plus authentique, en faisant tester le club par des golfeurs de 0 à 15 d’index. Dans ce sujet, il s’agit de sortir d’un discours convenu, et d’explorer d’autres pistes de solutions.

balles de golf offertes

Le chipping : Un compartiment du jeu qui pose vraiment un problème aux amateurs ?

Sans essayer de passer pour un vieux combattant, ce sujet me remémore ma propre expérience en 1999, alors débutant au golf de Saint-Marc, dans les Yvelines.

J’étais assez maladroit autour du green, et pour chipper la balle.

J’ai cru au miracle du chipper de l’époque.

J’en ai acheté un, et alors que c’était déjà au début des années 2000 un produit marginal.

Je n’ai d’ailleurs jamais rencontré dans mon club, un autre golfeur qui avait fait ce choix.

Cette anecdote pour un, vous rappeler que ce produit, quelle que soit la marque, n’a rien de nouveau.

Et deux, je vais développer ci-après le débat qu’il ne résout toujours pas en 2022 : Son utilité absolue !

Première affirmation peut-être risquée, n’ayant côtoyé pratiquement aucun autre golfeur qui ait utilisé ce type de club, et pour cause, il s’en vend très peu, hier comme aujourd’hui, je n’ai pas d’exemples tangibles de golfeurs ou de golfeuses pour qui cela a été une solution.

Depuis les années 2000, j’ai bien entendu eu l’occasion d’en retester, notamment chez Cleveland ou chez Callaway.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentNe culpabilisez pas de jouer au golf à Pula ! C’est un modèle de golf éco-responsable !
Article suivantLe parcours de l’Evian Championship, terre d’accueil de la plus grande compétition U14 au monde
Fondateur du site en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.