Accueil À la Une Putters PING 2022 : Le pari risqué entre plus de personnalisation et...

Putters PING 2022 : Le pari risqué entre plus de personnalisation et un prix élevé

306
0
Putters PING 2022 : Le pari risqué entre plus de personnalisation et un prix élevé
PING poursuit sa stratégie en direction de plus de personnalisation de ses putters. Le prix de vente risque pourtant d'être un sujet pour les consommateurs.

Sur un marché du golf en nette récession, les ventes de putters sont en forte baisse en 2022, PING annonce en septembre une gamme très complète de nouveaux modèles, pour tenter de relancer un nouveau cycle commercial. Depuis quelques mois, les modèles de la collection précédente se faisaient distancer par Odyssey, Scotty Cameron, et même TaylorMade. Pour la marque de Phoenix, il était grand temps de se remettre en selle. Pour autant, cette nouvelle gamme de putters très exhaustive s’accompagne d’un prix de vente élevé (350 euros), soit environ 100 euros de plus que le prix marché moyen. Signe de l’inflation ? Les nouveaux putters seront-ils suffisamment attractifs pour relancer la marque ?

balles de golf offertes

Le contexte de sortie des putters PING 2022

En matière de fers, et même de bois de parcours, tout va bien pour la marque PING qui continue de truster les premières places dans les ventes en France, et par exemple avec les fers PING G425 ou G Le2.

S’agissant des putters, au contraire, la marque enregistre, et notamment dans l’hexagone, un revers commercial, un camouflet même, quand on sait qu’elle est née en 1959 de la volonté de Karsten Solheim, de produire son propre putter, et qui devait avoir une sonorité bien particulière, un bruit de « ping » à l’impact.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentLe parcours de l’Evian Championship, terre d’accueil de la plus grande compétition U14 au monde
Article suivantCazoo Open de France : Højgaard tue déjà tout suspense
Fondateur du site en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.