Accueil À la Une Test des fers Wishon 565 MC et 575 MMC

Test des fers Wishon 565 MC et 575 MMC

200
2

Des têtes de fers Wishon 565 MC et 575 MMC qui ne sont pas seulement pour les adeptes du fitting le plus poussé

Dans ce nouveau sujet, nous vous proposons de découvrir ou de re-découvrir les fers Wishon 565 MC et 575 MMC, des clubs dit “forgés” par son concepteur, le célèbre clubmaker Tom Wishon.

Ce test comparatif va permettre de mettre en lumière la méthodologie pour tester des clubs de golf, et distinguer les véritables critères de choix.

En 2022, il est effrayant de constater que l’on peut encore lire un bon paquet d’âneries et de contre-vérités au sujet du matériel de golf, et notamment de personnes qui prétendent donner un avis pertinent, et surtout intéressé.

Tester un ou des clubs de golf, c’est d’abord et avant-tout analyser le set-up que nous avons dans les mains : Quel est le poids du club ? Quel est le swing weight ? Quelle est la longueur du manche ? Quelles sont les caractéristiques de la tête ?

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 7.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentTest du driver Callaway Rogue Triple Diamond LS
Article suivantCosta Navarino : Golftrotteur à la découverte de 4 parcours de golf exceptionnels en Grèce
Fondateur du site en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

2 Commentaires

  1. bonjour
    felicitations pour la pertinence de votre analyse j ai remarque que vous mesurez les longueurs les poids le swingweight qui pour moi n est qu une mesure statique mais jamais vous n évoquez le moment d inertie du club complet qui est une mesure dynamique
    tres importante voire fondamentale quand a la jouabilité du club
    a bientôt pour de nouvelles video
    cordialement
    JJ Rossi

  2. Bonjour Laurent . Excellente vidéo , j apprécie beaucoup la méthode de test , enfin on comprend ce que peux restituer un club de plus j adhère totalement aux objectifs à prendre en compte pour un choix de club, l offset pour le slice généré par le golfeur et le loft pour la précision avec un roulement de balle réduit. Une remarque , tu compare la tête 565 de 410 g avec la 575 de 400g , chacune montée avec le même shaft , ce qui me surprend c est que tu dis que la tête la plus lourde donne un club en C7 et la tête la plus légère donne un club en D1 . C est pas l inverse ?