Accueil À la Une Surveillez l’usure de la semelle sous votre wedge : Un indicateur pour...

Surveillez l’usure de la semelle sous votre wedge : Un indicateur pour optimiser votre swing

Surveillez l'usure de la semelle sous votre wedge : Un indicateur pour optimiser votre swing

Que vous soyez un golfeur amateur débutant ou expérimenté, comprendre les subtilités de votre équipement peut avoir un impact significatif sur votre performance. Un aspect souvent négligé, et pourtant fondamental, est l’usure de la semelle de votre wedge. Cet élément peut en effet indiquer si vous utilisez le club qui correspond le mieux à votre style de jeu et à votre swing. En analysant l’usure de la semelle de votre wedge, vous pouvez ajuster votre équipement et vos techniques pour améliorer la précision et l’efficacité de vos frappes.

Séries longueurs uniques et Combo Length Wishongolf sur mesure par GOLFNSWING

Explication des termes techniques : “bounce”, “leading edge” et “trailing edge”

Pour comprendre en profondeur cette problématique, il est nécessaire de définir quelques termes techniques.

Le “bounce” d’un wedge se réfère à l’angle entre la face avant (ou “leading edge”) et le point le plus bas de la semelle du club (ou “trailing edge”).

Lorsque vous frappez la balle, le “bounce” aide à empêcher le club de se creuser dans le gazon, facilitant ainsi un meilleur contact avec la balle. Les wedges sont disponibles avec différents degrés de “bounce”, afin de s’adapter aux conditions de jeu et à la technique de chaque golfeur.

La “leading edge” est la partie inférieure de la face du club, celle qui entre en premier contact avec la balle lors de la frappe.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentLe golf est-il vraiment à 90% mental ? Non pour Bernhard Langer !
Article suivantDébat sur la distance au golf : Pourquoi pas réduire la taille des têtes de drivers ?
Fondateur du site en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.