Accueil À la Une Risque de pénurie de balles de golf à l’échelle mondiale après un...

Risque de pénurie de balles de golf à l’échelle mondiale après un incendie catastrophique

Risque de pénurie de balles de golf à l'échelle mondiale après un incendie catastrophique

L’industrie des équipements de golf est en état d’alerte. La semaine dernière, un incendie dévastateur a frappé l’usine de Launch Technologies, Inc. à Taipei, Taiwan. Une usine qui, bien que méconnue du grand public, joue un rôle central dans la chaîne d’approvisionnement des balles de golf. Cet incident tragique, qui a malheureusement coûté la vie à au moins dix personnes, a des répercussions bien au-delà des frontières taiwanaises. Launch Technologies n’était pas simplement un acteur parmi tant d’autres sur le marché. Elle était le principal fournisseur mondial de composants de balles de golf pour de nombreuses grandes marques telles que Callaway, TaylorMade, Bridgestone, Mizuno et Wilson. Sa position dominante dans l’industrie signifie que cet incendie pourrait avoir un impact majeur sur la disponibilité des balles de golf à travers le monde. Selon les experts, l’usine de Launch Technologies a expédié pas moins de 260 millions de balles de golf l’année dernière, représentant environ un cinquième du total mondial. Cette statistique met en perspective la gravité de la situation. Avec une telle proportion de la production mondiale maintenant compromise, il est évident que le marché est sur le point de subir une véritable pénurie.

En plus de la tragédie humaine et de la perte immédiate de production, les conséquences économiques et logistiques à venir sont énormes.

Les fabricants ou poseurs de logos sur des balles, les revendeurs et, ultimement, les golfeurs du monde entier pourraient bientôt se retrouver confrontés à une rareté sans précédent de balles de golf.

Cet incident souligne non seulement la fragilité de la chaîne d’approvisionnement mondiale mais aussi l’importance d’une transparence et d’une diversité accrue dans la production.

Alors que les enquêtes sur la cause de l’incendie sont en cours et que les revendeurs Callaway, TaylorMade, Bridgestone, Mizuno et Wilson attendent avec impatience des nouvelles sur la reprise de la production, une chose est claire : l’incendie de l’usine de Launch Technologies a révélé une vérité troublante sur le monde de la fabrication des balles de golf.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentJim McLean : L’architecte du swing moderne au contact des enseignants Français
Article suivantStroke play ou match play : Quelle formule pour se faire plaisir au golf ?
Ce compte correspond à des sujets, articles ou vidéos spécifiquement traités en équipe, et pas nécessairement rattachés à un seul journaliste de l'équipe de MyGolfMedia.

3 COMMENTS

  1. C’est amusant, mais je ne crois pas qu’il y ait une grande pénurie…
    Cette usine représente 1/5 de la fabrication ? Soit 20% ? Il reste encore 80% des possibilités d’approvisionnement.
    A mon avis, les vendeurs de balles ne s’approvisonnent pas en flux tendus, il n’y a qu’à voir les promos tout le long de l’année pour nombre de marques. Et au pire, ceux qui produisent les 80% restants augmenteront leur production de quelques % et le tout sera joué.
    Bref, ce qui est sûr, c’est que ce sera un effet d’aubaine. Les profiteurs de crise vont y aller, et gageons que les augmentations qui vont arriver très vite dépasseront les 20%, et ça on peut en être sûr !!! Les vendeurs vont d’ailleurs en profiter pour fourguer leurs stocks d’invendus en discount à des prix stratosphériques. Et comme d’habitude, nous serons les dindons de la farce, les cochons de payeurs ! Il va falloir jouer plus prudemment afin de perdre moins de balles ! ;o)))