Accueil Sportives PGA Tour PGA Tour : Ils swinguent de plus en plus vite, et scorent de...

PGA Tour : Ils swinguent de plus en plus vite, et scorent de plus en plus bas

191
0

Depuis 2016, on note un phénomène en accélération du côté des golfeurs professionnels évoluant de l’autre côté de l’Atlantique, sur le PGA Tour. A savoir, une plus grande récurrence de cartes de scores rendues sous la barre « mythique » des 60 coups. Pour rappel, la majorité des parcours du circuit professionnel se disputent sur des terrains autorisant 72 coups pour le par. Le premier golfeur qui a cassé cette barre symbolique était Al Geiberger, à l’occasion du Memphis Classic 1977. Il a fallu 14 ans à Chip Beck pour le rejoindre au cours du Las Vegas Invitational 1991. Pour seulement 11 cartes historiques sous la barre des 60 coups, 5 ont été rendues au cours des 4 dernières années ! Accélération ?

Découvrez nos formules d'abonnements

Si les marques de matériel de golf clament toujours plus de vitesse de balle pour vendre de nouveaux drivers, elles s’appuient sur les vitesses de swings au drive de plus en plus importantes de la part des golfeurs professionnels, bien plus que les limites non repoussées de la législation sur le matériel.

Si le coefficient de restitution reste une limite fixe et invariable, depuis déjà plusieurs années, l’illusion de gains de vitesses peut être réelle quand on regarde de plus près les statistiques de vitesses de swings des 50 meilleurs sur le PGA Tour.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentJouer au golf sur le Jakobsberg, au dessus de la vallée du Rhin
Article suivantFers Mizuno JPX-919 Tour: Une lame plus musclée ?
Fondateur de la plate-forme en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL animée par Yves Calvi, et dans un reportage de la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace dans le monde entier pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, et par exemple aux sièges des marques de matériel en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando. A interviewé les principaux ingénieurs et concepteurs de clubs de golf dans le monde.