Enseignements du golf: Comment j’ai “vraiment” progressé

28 novembre 2020

Geek du golf, passionné, mordu de la petite balle blanche, prêt à jouer sous la pluie, sous la grêle, capable de passer plus d’une heure à tenter le flop shot de Mickelson autour du green d’entrainement du club du coin, mon amour pour ce sport est loin d’être à la hauteur de mon index et pour cause, j’ai pendant longtemps cru que j’y arriverais tout seul. Heureusement, j’ai changé la manière de m’entraîner, mais surtout, j’ai pris des cours. Je m’appelle Greg Lamarche, abonné à JeudeGolf, la rédaction m’a donné carte blanche pour vous parler de mon expérience.

Découvrez nos formules d'abonnements

L’illusion du progrès

Ayant commencé les compétitions de classement en 2011, j’ai bien progressé pour atteindre un joli 12.7 en 2013, sans prendre de leçon. Quel ténor ! Me suis je dit.

Et puis, j’étais bien malin d’avoir regardé les vidéos de Mike Lorenzo Vera avec sa série de cours en ligne ‘Viens prendre ta leçon’. En plus d’être instructives, ses vidéos me faisaient bien rire et cela ne me coûtait pas un sou ! Malin !

Encore mieux, avec mon partenaire favori du week-end avec lequel je me challengeais en permanence, nous avions fait le pari d’aller à la finale du Grand Trophée 2012.

Il vous reste 90% de l’article à lire

Le reste de l’article est protégé, abonnez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Vous aimerez aussi

gamme de fers japonais premium