Quand un golfeur s’autodétruit sur le parcours de golf…

15 août 2020

A l’occasion d’une partie en compétition de classement, j’ai eu l’occasion de jouer avec deux autres golfeurs amateurs classés autour de 15 d’index. Tous les deux en vacances, ils découvraient le parcours de Mionnay pour la première fois, et s’étaient lancés un défi entre eux : Ils jouaient en match-play l’un contre l’autre. Assez rapidement, au bout de seulement quelques trous, l’un des deux joueurs a littéralement explosé, et passé une journée de golf décevant. Tout n’est pas qu’une question de technique, de physique ou de tactique…

Découvrez nos formules d'abonnements

Disputer une compétition, ne serait-ce que de classement, sur un parcours que l’on n’a jamais joué est peut-être courageux ou téméraire, surtout quand quelque part, même sans l’affirmer tout haut, le joueur espère sortir du 18eme trou, avec un score flatteur.

La grande majorité des parcours de golf en France présentent leurs difficultés, et surtout leurs subtilités.

Mionnay, près de Lyon, dans l’Ain, n’échappe à cette règle avec un premier trou en dog-leg droit, le bord gauche du fairway fermé par la forêt, et la deuxième partie du fairway qui descend jusqu’au green.

Une différence que j’ai pu noter, mais vous aussi sans doute, entre des joueurs qui jouent régulièrement moins de 80 sur un parcours, et ceux qui jouent moins de 90 ou plus, c’est qu’ils essaient le plus possible de repérer un parcours, avant de disputer le moindre match à enjeu.

Il vous reste 90% de l’article à lire

Le reste de l’article est protégé, abonnez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Vous aimerez aussi

Auteur

Laurent Agostini

Fondateur de la plate-forme en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL animée par Yves Calvi, et dans un reportage de la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace dans le monde entier pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, et par exemple aux sièges des marques de matériel en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando. A interviewé les principaux ingénieurs et concepteurs de clubs de golf dans le monde.

gamme de fers japonais premium