Accueil À la Une Drivers Baldo Corsa Performance BC 438 et 458 : Peut-être les plus...

Drivers Baldo Corsa Performance BC 438 et 458 : Peut-être les plus beaux !

Drivers Baldo Corsa Performance BC 438 et 458 : Peut-être les plus beaux !
Inspirés des belles italiennes des années 70/80, les drivers japonais Baldo Golf proposent un dessin racé sous le capot.

Le marché européen du matériel de golf est aujourd’hui capté par moins d’une dizaine de marques, et majoritairement américaines. Toutefois, au niveau mondial, il existe des dizaines et dizaines d’autres marques, notamment au Japon, un pays plutôt créatif et prolifique. A ce titre, la marque Baldo Golf, pour laquelle, il existe encore assez peu de références historiques, a mis sur le marché en 2022, deux drivers au dessin assez remarquables, les versions Corsa Performance BC 438 et 458. Inspirés de la course automobile, et de l’univers du luxe, ces têtes de drivers ont le mérite de l’originalité, et pourraient plaire à des amateurs à la recherche d’une alternative aux sempiternelles marques que l’on retrouve un peu partout…

Baldo Golf ? Baldo Qui ?

Marque japonaise, relativement peu connue, mais rapidement cataloguée sur le marché premium des équipements pour le golf, la signature Baldo Golf signifierait à la fois « courage » et « audace ».

D’un point de vue du dessin, les têtes Corsa Performance BC 438 et BC458 ont effectivement le mérite de lignes audacieuses, et qui clairement attirent l’œil.

On peut regretter que les marques les plus connues en Europe Continentale, TaylorMade, Callaway et PING qui capturent 60% des ventes prennent rarement des risques en matière de design, dans le souci de plaire aux plus grands nombres.

Elles tentent de moins en moins, et justement des paris audacieux, comme lorsque TaylorMade avait tenté l’aventure du premier driver avec une couronne de couleur blanche, ce qui d’ailleurs avait très bien marché commercialement. Idée finalement très/trop vite abandonnée sur l’autel du renouvellement des drivers tous les ans !

Pour autant, il n’est pas dit que les amateurs de golf ne seraient pas justement clients de têtes au look qui sort des sentiers battus.

Comme les marques dominantes, les distributeurs sont aussi peu enclins à prendre des risques, et référencer des marques moins connues.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentPas le plus long frappeur à 50 ans passés ? Scorez sur le parcours en restant vous-même
Article suivantDébat sur la distance et la balle : Le jeu de golf entre dans la « Danger Zone »
Fondateur du site en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.