Accueil S'équiper Driver Driver PING G410 LST

Driver PING G410 LST

84
0

En matière de driver, PING a été une des premières marques à clarifier ou segmenter son offre en trois, pour proposer trois solutions distinctes avec un même concept de driver. Déjà avec la ligne G, PING présentait le G, le G LST et le G SFT. Le premier modèle pouvant être considéré comme un driver standard, le SFT comme un driver volontairement “Closed ou Hook” face, et enfin le LST, un driver Low Spin. Dans d’autres marques, cela pourrait tout simplement être un seul driver mais complètement ajustable. Pour PING, cette orientation lui permet de se distinguer, et d’affirmer pousser l’expérience fitting plus loin. Avec le G410, PING a décalé la sortie du LST, une bonne manière de faire une piqûre de rappel. Low spin, high spin, est-ce que le centre de gravité d’un driver est le seul élément pour ajuster le spin ?

Découvrez nos formules d'abonnements
Ping avait dévoilé son nouveau driver G410 un peu plus tôt cette année, mais ils avaient arrêté le processus, en reconnaissant que le modèle LST, driver à faible spin devait retourner sur la planche à dessin.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentLabo Golf : A quelle vitesse le swing déraille ?
Article suivantUn golfeur sur deux en France joue-t-il avec du matériel inadapté ou très ancien ?
Golfeur depuis les années 90, j'ai eu la chance de faire un grand nombre de voyages golfiques en France, en Europe, ainsi qu'aux Caraïbes, pour jouer sur plus d'une centaine de parcours. J'ai partagé les parties de très bons golfeurs amateurs, et de pros. Au cours de mon expérience, j'ai été proche des professionnels du secteur, enseignants, dirigeants de golf, organisateurs de Pro-Am, architectes de golf, et sponsors. Aujourd'hui, je mets à profit mon expérience golfique sur le site MyGolfMedia.com en apportant ma vision sur l'évolution du golf sur près de trois décennies.