Accueil Wedges Muscleback Wedges Titleist Vokey SM7: Un centre de gravité plus progressif?

Wedges Titleist Vokey SM7: Un centre de gravité plus progressif?

120
0

Credit photo : Titleist

Les nouveaux wedges Titleist Vokey SM7 représentent le dernier ajout à la gamme Vokey de Titleist. La nouvelle gamme SM7 ajoute ainsi encore de nouvelles options pour aider les golfeurs à choisir plus précisément les bons clubs, pour les approches et les sorties de bunker.

Découvrez nos formules d'abonnements

Après le dernier développement introduisant déjà le Centre de Gravité Progressif (CG), dans les wedges Vokey SM6, le Vokey SM7 est devenu à son tour le wedge le plus joué sur le PGA Tour, par les golfeurs professionnels.

Le wedge Titleist Vokey SM7 est présenté comme un modèle premium.

L’équipe de Bob Vokey a combiné une conception artisanale avec des technologies modernes, de façon à produire une gamme de clubs, qui doivent en principe se jouer aussi facilement que leur apparence pourrait le laisser imaginer.

Le travail sur les centres de gravité qui a été expérimenté dans la précédente gamme de wedges Titleist Vokey SM6 a été encore amélioré dans cette nouvelle gamme, et selon le fabricant.

Essentiellement, les poids inférieurs devraient mieux correspondre aux sensations que vous avez avec les autres fers dans votre sac, afin qu’il n’y ait pas de trop grand écart quand vous passez des fers aux wedges.

Sur ce point, il est toutefois fortement recommandé de faire appel à l’aide d’un clubfitter professionnel, car c’est le seul à vraiment disposer des outils pour contrôler les équilibrages précis entre tous les clubs.

La dernière expérience concernant les clubs d’Alex Noren, relatée par Alexandre d’Incau, nous rappelle, que même pour un pro, dans son sac, il peut y avoir des incohérences. Si un pro n’est pas à l’abri d’une erreur humaine, qu’en sera-t-il pour un amateur?

Le sujet de l’équilibrage des wedges par rapport aux autres fers du sac est effectivement un élément clé à prendre en compte.

D’autre part, un changement dans le processus de fabrication a permis aux ingénieurs de se rapprocher encore plus des tolérances de rotation autorisées par les règles du golf.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentEvan Gibbs : Avec JAILBREAK, nous combinons vitesse de balle et tolérance
Article suivantLa révolution TPT en matière de manche pour driver de golf
Golfeur depuis les années 90, j'ai eu la chance de faire un grand nombre de voyages golfiques en France, en Europe, ainsi qu'aux Caraïbes, pour jouer sur plus d'une centaine de parcours. J'ai partagé les parties de très bons golfeurs amateurs, et de pros. Au cours de mon expérience, j'ai été proche des professionnels du secteur, enseignants, dirigeants de golf, organisateurs de Pro-Am, architectes de golf, et sponsors. Aujourd'hui, je mets à profit mon expérience golfique sur le site MyGolfMedia.com en apportant ma vision sur l'évolution du golf sur près de trois décennies.