Accueil Débuter Les principales erreurs de swings Douleurs au dos et golf: Pas de fatalité, une question de pédagogie...

Douleurs au dos et golf: Pas de fatalité, une question de pédagogie adaptée?

119
0

Deuxième partie de ce dossier consacré aux douleurs au dos liées à la pratique du golf. Après avoir recueilli les propos de Philippe Vignon, kiné de l’équipe de France Girls, et exploré les possibles raisons de douleurs chroniques chez les amateurs, nous avons interrogé un coach de golf Allemand, Franck Drollinger, qui justement a fait de l’apprentissage du golf, une méthode assumée sans douleur, et adaptée à la pratique d’amateurs, qui ne sont pas nécessairement à l’origine des grands sportifs. Pour l’instant, il fait partie des rares à porter ce courant de pensée. Est-ce un génie pas encore découvert ou incompris ? Les douleurs au dos ne sont-elles finalement pas une fatalité qui accompagne les golfeurs amateurs et professionnels ? Découvrez ci-après, et en exclusivité pour JeudeGolf, l’approche d’un enseignant qui se distingue…

Découvrez nos formules d'abonnements

Apprendre à golfer sans douleurs, c’est possible ?

Cette conviction, Franck Drollinger l’a construite à la suite d’une partie de golf qui s’est mal terminée pour lui.

Il n’est alors qu’un amateur passionné par la pratique du golf.

Obligé de devoir encore une fois mettre de la glace sur sa cheville meurtrie en sortant d’un parcours, il se pose même la question d’arrêter le golf, et pourtant ce sport lui semble présenter tellement de bénéfices qu’il ne peut se résoudre à cette triste fin.  

La discussion s’est prolongée lors d’un barbecue familial où sa belle-mère lui suggère de mettre ses connaissances en biomécaniques, issues de son rôle de formateur auprès des enseignants de ski, au bénéfice de sa pratique golfique.

Sa conviction se forge : Il veut continuer à jouer, mais ne veut plus souffrir du fait de cette pratique. 

Le prédicat de base de son modèle est de considérer que si le corps cesse d’être contraint, mis en tension, sans résistance, alors il peut bouger plus longtemps, avec moins de fatigue et plus de performance.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentDouleurs au dos et golf: Une fatalité pour 35% des golfeurs?
Article suivantQuel impact du confinement sur les finances des grandes marques de matériel de golf ?
Golfeur passionné, j'ai intégré la rédaction de MyGolfMedia, début 2020, et notamment pour développer les sujets qui me passionnent : La pédagogie, et les conseils pour mieux jouer au golf. Dans ma vie de golfeur, je me suis donné l'opportunité de rencontrer un grand nombre d'enseignants parmi les plus réputés. Au travers de ces rencontres, je compte bien vous partager les pépites que ces enseignants peuvent nous réserver, et toujours dans le but de progresser.