Accueil À la Une Focus interne ou externe : Quelle est la meilleure attention pour diriger...

Focus interne ou externe : Quelle est la meilleure attention pour diriger son swing ?

283
2
Focus interne ou externe : Quelle est la meilleure attention pour diriger son swing ?
Un golfeur trop analytique à propos de son swing de golf va vouloir développer un excès de focus interne.

Récemment, Yannick Baduel, rédacteur pour MyGolfMedia a eu l’occasion de prendre un cours de golf avec Frank Schmid, head Pro au golf de Bussy-Guermantes, proche de Marne-La-Vallée en région Parisienne. Sur une leçon d’un heure, il n’a tapé que cinq balles dont quatre pour faire un diagnostic de son swing, et est pourtant sorti bluffé par son expérience avec le coach, une révélation. Peu satisfait de son jeu de fers, 11 d’index, le coach lui a confirmé que son organisation ne lui permettrait pas de progresser plus avant dans son golf, et justement induit le débat entre focus interne ou externe, pour appréhender la fonction moteur de son apprentissage rapportée à son swing…

balles de golf offertes

Comment concevez-vous votre swing de golf ? Qu’est-ce qui vous dirige ?

Seul, devant votre balle de golf, et vous, à quoi pensez-vous quand il s’agit de déclencher votre mouvement ?

Admettons que vous vous mettez à l’adresse devant votre balle, vous vous organisez selon le club choisi, ajusté par rapport au club et à la balle…

Une fois en place, vient le moment de décider si vous allez déclencher votre coup de golf. Justement, à ce moment précis, qu’est-ce qui est le moteur de votre action, le moteur de votre corps ?

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentComprendre la forme de ses divots permet de percer le secret de son swing de golf
Article suivantDrivers Cobra Aerojet et Aerojet LS 2023
Fondateur du site en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

2 COMMENTS

  1. Très intéressant. D’accord sur le fait que le focus interne est contre-productif sauf pour corriger un énorme défaut comme le coup d’épaule par exemple. Mais quelle est la cible : la balle ou le point de chute visé ? J’ai tendance à me focaliser sur la balle quand je suis sur le tee de départ et sur le point de chute pour mes approches…

  2. C’est la fameuse visualisation Jack Nicklaus dis qu’il se faisait un film à l’envers avant de taper sa balle c’est-à-dire la balle sortant du trou et revenant vers la face de son club. Lee Trevino dit qu’il faut énoncer à voix haute ce que doit faire la balle avant de jouer……! J’ai essayé au putting c’est étonnant comme c’est efficace……! Mais je n’ai pas trouvé de livre ou de vidéos sur le sujet de la focalisation sur l’objectif à atteindre au golf. Donc si vous avez vous des idées sur des livres ou des vidéos, n’hésitez pas à communiquer là-dessus. Mais il est évident que sans pensée vers l’objectif, mais avec pensée sur le fonctionnement du corps on ne peut en aucun cas atteindre la cible. Par contre quand on pense forcément à la cible et comment l’atteindre notre corps n’a nullement besoin de nous pour savoir comment faire……!