Accueil Progresser Méthodes pour progresser Pourquoi la coordination œil-main est si importante pour les golfeurs, surtout pour...

Pourquoi la coordination œil-main est si importante pour les golfeurs, surtout pour les seniors?

134
0

Quand vous jouez au golf, vous ne pensez peut-être pas beaucoup à votre coordination œil-main, à moins que vous ne commenciez à ressentir des problèmes. Des difficultés de coordination œil-main peuvent survenir pour diverses raisons. L’âge est l’une des raisons les plus courantes. À mesure que les gens vieillissent, ils peuvent connaître une baisse de la vitesse et de la coordination des mouvements. Bien qu’il s’agisse d’un aspect naturel du processus de vieillissement, cela rend souvent les tâches quotidiennes simples plus difficiles et cela peut affecter votre jeu de golf.

Découvrez nos formules d'abonnements

Nous utilisons tous la coordination œil-main sans même y penser, mais c’est en fait un processus complexe qui commence lorsque nos yeux se fixent sur un objet, en l’occurrence pour nous, une balle de golf.

Nos yeux captent les informations visuelles et envoient ces informations à notre système visuel. Le système visuel intègre et traite ces informations, puis envoie des signaux aux muscles qui contrôlent le mouvement de nos mains.

Le résultat est le mouvement coordonné entre nos yeux et nos mains, nous permettant d’attacher nos chaussures, de saisir un objet, ou de taper avec un club dans les mains, dans une balle de golf.

En vieillissant, notre capacité à effectuer des tâches avec la même précision et la même vitesse que lorsque nous étions plus jeune diminue. Cela comprend le temps de réaction et la dextérité, deux éléments importants de la coordination œil-main pour bien jouer au golf.

Dans une étude de 2014 de Trusted Source, les chercheurs ont découvert une relation entre l’âge avancé et le déclin de la motricité fine. Una autre étude a mis en avant une baisse liée à l’âge qui a également été observée dans la motricité perceptuelle.

Les chercheurs ont découvert que les changements liés à l’âge dans la structure, la fonction et la biochimie du cerveau affectent la motricité.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentTiger Woods dans la moins bonne forme de sa carrière sur les greens ?
Article suivantDevenir heureux avec son JE(u) présenté par Stéphane Bachoz
Golfeur depuis les années 90, j'ai eu la chance de faire un grand nombre de voyages golfiques en France, en Europe, ainsi qu'aux Caraïbes, pour jouer sur plus d'une centaine de parcours. J'ai partagé les parties de très bons golfeurs amateurs, et de pros. Au cours de mon expérience, j'ai été proche des professionnels du secteur, enseignants, dirigeants de golf, organisateurs de Pro-Am, architectes de golf, et sponsors. Aujourd'hui, je mets à profit mon expérience golfique sur le site MyGolfMedia.com en apportant ma vision sur l'évolution du golf sur près de trois décennies.