Accueil À la Une Test Garmin Approach R10, un an après !

Test Garmin Approach R10, un an après !

472
2
Test du Garmin Approach R10, un an après !
Que vaut réellement le radar Garmin Approach R10 ? Outil ludique ou réellement professionnel ?

Plus d’un an après la sortie du radar portable Garmin Approach R10, et les différentes mises à jour du système qui ont pu intervenir entre temps, que peut-on vraiment penser de cet outil grand public à moins de 600 euros ? Beaucoup de tests ont déjà été réalisés en France, et aux Etats-Unis, certains sous influence directe de la marque, d’autres plus indépendants. Une partie des essais se sont révélés assez enthousiastes, et d’autres ont eu le mérite de relever de nombreuses incohérences. Pour MyGolfMedia, la question s’est longtemps posée du bien-fondé de venir s’ajouter à tout ce qui a déjà été fait sur ce sujet… et notamment la pertinence des données par rapport à un Trackman. Je vous propose un débat entre outil ludique pour s’amuser, ou outil pour analyser le swing avec précision ?

balles de golf offertes

Quel est l’intérêt d’un radar Garmin Approach R10 ?

Je l’ai souvent écrit au fil des années, et concernant de précédents tests de radars, quel intérêt pour un launch monitor, si les données sont erronées, imprécises et défaillantes ?

Pour un golfeur, seul au practice, le meilleur radar en termes de retours d’informations, ce sera toujours le vol de la balle.

Il existe pourtant une situation où le golfeur ne peut pas correctement s’entraîner, et sans une aide visuelle : Seul dans son garage à taper dans un filet !

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentLe facteur clé numéro 1 d’un swing de golf selon Tiger Woods : L’équilibre !
Article suivantChoc : Une grande marque de matériel de golf propose un driver à moins de 230 euros !
Fondateur du site en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

2 COMMENTS

  1. Il me semble que votre article manque de précision.

    Je vous invite à re-tester en indoor avec la dernière mise à jour du R10 et des balles Titleist RCT qui incorporent un composant métallique dans la balle ce permet de mesure le spin et non plus de le calculer. Garmin les supportent désormais et cela change tout. Autre solution : ajouter un sticker métallique sur la balle.

    Ces balles RCT sont compatibles aussi avec les Trackmans et les rendent bien plus fiables pour cette mesure de spin et donc pour calculer correctement le carry.

    Il y a aussi les distances à respecter entre le radar Garmin R10 et la balle, ainsi que la basse et l’écran. Je vous conseille de relever légèrement le radar pour qu’il soit bien à la même hauteur que le tapis de frappe.

    Enfin, la calibration est à chaque fois nécessaire et il est possible d’ajuster l’altitude ce qui, là aussi, permet d’améliorer les calculs de distances.