US Open 2022 : Les changements de clubs de la part de Koepka, Scott et Rose

16 juin 2022

Troisième majeur de golf de la saison 2022, après l’incroyable victoire de Scottie Scheffler au Masters à Augusta, la victoire de Justin Thomas au cours de l’US PGA Championship disputé il y a moins d’un mois à Tulsa, les professionnels de golf se retrouvent à Brookline, dans le Massachussetts, pour peut-être le plus difficile des quatre majeurs, l’US Open. Au-delà de vous parler des forces en présences ou des antagonismes entre pro et anti LIV Golf, intéressons-nous à ces golfeurs qui prennent le risque de changer de matériel ou au contraire de revenir à de vieilles connaissances… Brooks Koepka avec Srixon, mais aussi Adam Scott avec Miura ou encore Justin Rose qui explique l’importance fondamentale de son putter unique en son genre…autant d’histoires qui rappellent à quel point les golfeurs sont sensibles à de petits détails qui font toute la différence pour leurs clubs de golf.

Offre et choix des balles pour un 1er abonnement d'un an

Le cas Koepka et Srixon

Depuis le début de la semaine à Brookline, Brooks Koepka fait l’objet de toute l’attention des médias. Le nouveau marié de 32 ans a laissé au vestiaire sa crinière blonde pour retrouver un look plus conventionnel, et surtout, profite enfin de l’attention due à son rang de multiples vainqueurs en majeur.

Paradoxalement, quand Koepka écrasait l’US Open et l’US PGA Championship entre 2017 et 2019, il n’était pas autant qu’on aurait pu l’imaginer au centre de l’intérêt de la presse, et notamment américaine. Était-elle sous un effet de sidération ? Le joueur payait-il son caractère légèrement antipathique ou trop authentique ?

On aurait pu faussement penser qu’il ferait parti de la charrette des joueurs à privilégier l’argent au sport, et rejoindre le LIV comme Dustin Johnson, son ancien ami et partenaire de Ryder Cup a pu le faire. Bien au contraire, Koepka est toujours pour l’instant un membre du PGA Tour, et même désormais une voix qui compte, qui porte…

Quand l’américain, ancien agent libre, à savoir sans engagement de matériel a signé chez Srixon pour l’ensemble de son matériel de golf, y compris la balle, ce n’est pas passé inaperçu.

Il vous reste 90% de l’article à lire

Le reste de l’article est protégé, abonnez-vous pour lire 100% de toutes nos pages.

Vous aimerez aussi

Auteur

Laurent Agostini

Fondateur du site en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

gamme de fers japonais premium