Accueil À la Une A plus de 70 ans, quelle est la priorité d’un golfeur pour...

A plus de 70 ans, quelle est la priorité d’un golfeur pour son swing ?

295
1
A plus de 75 ans, un golfeur doit être vigilant à la qualité de son équilibre pendant son swing
A plus de 70 ou 75 ans, on espère encore pouvoir prendre du plaisir sur le parcours. Pourtant, il ne faut pas oublier deux paramètres clés.

La première fonction d’un journaliste consiste à raconter ce qu’il voit ou ce qu’il entend. L’idéal étant de rapporter l’information sans la connoter ou alors lui apporter une valeur ajoutée. Ci-après, je voudrai vous raconter une observation que j’ai pu faire en ce tout début du mois de janvier 2023, en partageant une partie de golf avec deux femmes, et un homme de plus de 75 ans. Cette partie m’a rappelé que la population golfique en France vieillit, et que je dois en tenir de plus en plus compte dans mes choix éditoriaux. A plus de 70 ans, il ne s’agit plus d’aiguiller les golfeurs sur des solutions pour taper des drives à la sauce McIlroy, mais au contraire, de faire des observations ou des commentaires, dans le but d’aider les personnes concernées, à prendre plus de plaisir sur le parcours. Et c’est largement possible…

balles de golf offertes

La population golfique vieillit en France

En 2010, quand j’ai commencé à écrire sur JeudeGolf.org, j’avais 34 ans.

Aujourd’hui, treize ans plus tard, j’ai déjà 47 ans, et je me rapproche à grand pas du statut de senior.

A ce titre, je me sens beaucoup plus concerné par les débats qui traversent notre société sur l’âge de départ à la retraite, et en même temps, un sujet que je ne trouve pas assez mis dans la balance, l’emploi des seniors ou des plus de 50 ans, qui est chez nous, un des plus bas ou plus mauvais de la zone Europe.

Déjà abonné

Je me connecte

Abonnement Mensuel
1€ le premier mois

puis 5.99/ mois

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
49€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Abonnement Annuel
(plus un cadeau pour le premier abonnement)
69€ / an

Je m’abonne

Résiliable en ligne à tout moment

Article précédentLe projet de Théo (10) : Objectif 125mph – Comment gagner 30 mètres au driving ?
Article suivantDébat : Faut-il vraiment être plus régulier pour bien jouer au golf ?
Fondateur du site en juillet 2010, découvre le golf à l'âge de 10 ans au travers d'une première expérience de caddy en Angleterre (Golf d'Uckfield/Essex) en 1985. Journaliste professionnel sur le golf, co-auteur du livre Tiger Woods, l'homme aux deux visages aux éditions SOLAR en septembre 2018. Dans ce cadre est intervenu sur la Matinale de RTL dans la rubrique 3 minutes pour comprendre animée par Yves Calvi, et sur un reportage réalisé par la direction des sports de M6 pour le magazine du 12.45 du samedi 29 septembre. Se déplace chaque année aux Etats-Unis pour interviewer les principaux acteurs de la filière Golf, aux sièges des marques en Californie ou au PGA Merchandise Show à Orlando.

1 COMMENT

  1. Bonjour. Je vais vers mes 68 ans cet été. J’ai intégré que je ne taperai jamais un drive à 220/250m comme un homme de 30/40 ans. Mon principal “souci” est de bien contacter la balle et de rester sur le fairway. Pour nous les seniors, le petit jeux est notre atout et j’en prend grand soin. Je travaille beaucoup mon petit jeux et le putting ce qui me permet de rester en moyenne boggey et je m’en satisfais.